3 situations dans lesquelles la mutuelle aide les agents territoriaux

Mutuelle

À chaque étape d’une vie, nos projets et besoins en couverture santé évoluent. Néanmoins, connaissez-vous sur le bout des doigts toutes les garanties disponibles en fonction de votre statut et attentes ? Agents territoriaux : seuls ou mariés, avec ou sans enfant, vous êtes éligible à une mutuelle qui saura répondre à vos problématiques santés. Prenez quelques minutes pour le découvrir. 

 

Dans cet article, nous reviendrons sur les connaissances fondamentales à connaître sur ce dispositif de mutuelle. Aussi, nous énumérons les secteurs d’activité concernés par la mutuelle des agents territoriaux. Nous vous présenterons les différentes situations prises en charge par la couverture. Enfin, nous aborderons les évolutions à venir de la part du financement de l’employeur. 

Retour sur la mutuelle pour fonctionnaire

L’avantage du fonctionnaire, c’est qu’il a le choix entre une couverture sociale individuelle ou collective. Pour rappel, la couverture collective désigne le dispositif de protection de l’ensemble des salariés et dirigeants d’une entreprise. A contrario, la mutuelle individuelle est la souscription d’une personne à une couverture sans comprendre d’autres parties. Dans cette situation, la mutuelle vient compléter les services de la sécurité sociale lors de soins médicaux. 

 

En outre, l’agent n’est pas dans l’obligation de souscrire à une mutuelle de la fonction publique territoriale. Aussi, celui-ci a le droit de ne pas être assuré. Cependant, il faut noter qu’il s’agit d’une prise de risque importante. Les fonctionnaires sont éligibles à la mutuelle labellisée, cette couverture s’adresse à tous les salariés de la fonction publique. 

Qui est concerné par cette mutuelle ? 

Le corps des métiers des fonctionnaires est large. Lorsqu’on évoque ce terme, en réalité, il n’existe pas qu’une seule catégorie d’agents territoriaux. 

 

Les professions se décomposent en fonction de la structure suivante : 

 

  • Les fonctionnaires territoriaux : ce sont l’ensemble des personnes travaillant pour des villes, communes et établissements publics.
  • Les fonctionnaires d’État : ce sont des agents employés directement par l’État c’est-à-dire la police municipale, enseignants ou encore les agents d’impôts.
  • Les fonctionnaires hospitaliers : ce sont les personnes représentant les établissements médicaux comme les maisons de retraite, l’aide sociale à l’enfance ou encore les hôpitaux publics.

3 cas dans lesquels une couverture est indispensable 

Des soins médicaux, une hospitalisation ou encore un accident

Comme pour une mutuelle standard, la couverture pour fonctionnaire va prendre en charge automatiquement les services liés aux problématiques de santé. Néanmoins, lors de la contractualisation, il faut être vigilant à choisir les critères de remboursement en accord avec les dangers de votre métier et autres soins de santé. 

Un arrêt-maladie

Il existe une différence majeure entre le secteur privé et public, c’est la prise en charge automatique du maintien de salaire en cas d’arrêt de travail. Lors d’un arrêt de travail, 50% du salaire brut va être pris en charge par l’administration et le reste par la mutuelle. C’est pourquoi souscrire à une couverture est indispensable pour protéger correctement les agents territoriaux. 

Le départ à la retraite

Le système de retraite français n’est pas toujours à la hauteur des besoins mensuels moyens. Si vous optez pour une mutuelle pour fonctionnaire, sachez que vous pourrez bénéficier d’une compensation attractive. Une bonne couverture doit prendre en compte des garanties cohérentes avec vos problématiques santés et un tarif adapté à votre situation. 

 

La prise en charge de l’employeur 

À compter de 2024, les employeurs publics devront financer à hauteur de 50% la mutuelle santé des employés publics. L’objectif est d’aligner la prise en charge des frais avec celui du secteur privé. Une première étape consistera à atteindre un premier palier de 25% à partir de janvier 2022. 

Quelle est la meilleure mutuelle santé ?
Mutuelle : quelle est la couverture des frais dentaires ?