Mutuelle : quelle est la couverture des médicaments ?

Dans la mutuelle, tout produit est remboursable ! Non seulement vos frais de consultation, et les paires de lunettes chez votre opticien, mais également les soins hospitaliers seront remboursés par la mutuelle. Mais, elle rembourse également vos frais de médicaments. Retenue par son importance, la mutuelle départage un taux de remboursement en fonction de la valeur de ces médicaments.

Remboursement classé par un barème

Voir certains des frais de santé recouverte en totalité et d’autres non, ainsi le principe de la couverture des médicaments. Certaines ordonnances sont remboursées intégralement, et d’autres partiellement. Cette catégorisation de taux dépend de la fonction du médicament, la hauteur de sa valeur et de son utilité.

Le Service Médical Rendu limite le taux suivant quatre catégories selon le type de médicaments. Dans la catégorie « Blanche Barrée » ceux irremplaçables, dans « Blanche » les très efficaces, puis dans « Bleu » les homéopathiques et les conforts, et dans « Orange » le peu fiables. À ce décompte décroissant suivant l’ordre que la mutuelle couvre les médicaments, les irremplaçables de 100 % et les autres successifs de 65 %, 30 % et 15 %.

La mutuelle et les médicaments

L’assurance maladie ne prend que les plus faciles, le bleu et l’orange. D’où la difficulté pour un malade atteint de maladie grave de payer les « Blanches barrées », alors qu’il évite le tiers payant. Afin de se débarrasser de cette lourde charge que les experts proposent la mutuelle, celle qui prend l’initiative de payer entièrement la couverture des médicaments.

Certes, la mutuelle propose ses bonnes œuvres, mais les ayants droit doivent être souscrits d’abord à une assurance maladie. À son tour, la mutuelle aura ses conditions sur la couverture des médicaments. En assurance, plus le médicament est irremplaçable pour une affection grave ou invalidante, plus la mutuelle se charge du taux. Pour laquelle, elle ne prend que les médicaments non couverts par la sécurité sociale. Avec le contrat VIVAZEN, rembourser les dépassements d’honoraires, la pharmacie non prise en charge par la Sécurité sociale ou l’ostéopathie, c’est possible chez MAAF !

Les conditions de remboursement

En se basant sur deux critères pour la couverture des médicaments, la régularité de votre ordonnance et la présence du palliatif parmi la liste du Service Médical Rendu (SMR). La mutuelle assure le remboursement des médicaments seulement mentionnés dans la prescription du médecin. La prescription doit être légale et avec un cachet attesté. De manière frauduleuse, vous feriez part de votre coup. Donc le patient dispose d’une ordonnance d’un vrai médecin. Puis à la suite, la mutuelle révise la liste SMR si le médicament fait partie de la liste. Plus grand regret, si jugé trop faible alors la mutuelle ne rembourse pas.

Quelle est la meilleure mutuelle santé ?
Mutuelle : quelle est la couverture des frais dentaires ?