Quel est le vocabulaire des assurances santé à connaître ?

En parlant d’assurance, on a parfois tendance à le voir de manière superficielle. Pourtant, la couverture santé regorge de vocabulaire quasi-incompréhensible. De plus, les professionnels du secteur emploient des jargons difficiles. On a tous l’intérêt de connaître la signification des termes utilisés fréquemment dans le domaine des assurances santé. En effet, il est indispensable d’en prendre connaissance pour bien comprendre le type de mutuelle santé dont vous bénéficiez, les dépenses remboursées et celles que seront facturées à votre compte.

Frais réels, c’est quoi exactement ?

Vous avez entendu cette notion si vous vous êtes souscrit à une assurance santé. Il est temps de savoir ce que ce terme signifie vraiment. Les frais réels, par définition, c’est le montant exact déboursé par l’assuré pour un soin. Et si le contrat stipule le remboursement aux « frais réels », cela signifie que l’assureur restituera la somme dépensée pour le soin du bénéficiaire. Une partie de cette somme est payée par le régime obligatoire et une autre rétribuée par la complémentaire santé, vis-à-vis du niveau de garantie.

Délai de carence : une notion à connaître absolument

Lorsqu’on parle d’assurance, tout le monde songe à être assuré en cas de nécessité. Pourtant, il y a certains cas qui ne peuvent être satisfait à cause de certaines mesures prévues par le contrat d’assurance. Dans le domaine de couverture santé, par exemple, il y a ce que les professionnels disent le « délai de carence ». Cette notion est à découvrir absolument pour éviter la déception. En effet, il s’agit d’un laps de temps pendant lequel l’assuré ne pourra pas bénéficier du remboursement. Généralement, les assureurs imposent un délai de quelques mois suivant l’adhésion.

Vous avez intérêt à garder la forme durant cette période, car les dépenses de santé resteront à votre charge.

NOEMIE (Norme Ouverte d’Échange entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs)

Détrompez-vous, il ne s’agit pas de votre médecin ou infirmière. En fait, c’est un vocabulaire des assurances santé ou plutôt un sigle désignant une norme mise en place par la Caisse Primaire d’Assurance Maladies et les mutuelles complémentaires. Son but est d’accroître la rapidité des remboursements grâce à l’échange de données informatiques.

La NOEMIE vous épargnera du temps précieux, car elle met au courant votre complémentaire de vos derniers frais de santé sans que n’ayez pas besoin de lui envoyer des paperasses.

Pourquoi faut-il souscrire une assurance santé ?
Assurance maladie : comment obtenir son attestation de droits ?