Assurance moto : comment les dommages corporels sont indemnisés ?

Comme les autres véhicules à moteur, les deux-roues ont aussi une obligation de souscrire à une assurance. On ne prévoit pas les accidents, surtout pour les deux-roues qui n’ont pas de pare-choc qui le protège en cas de choc. Donc pour rouler en toute sérénité, souscrire à une assurance est nécessaire.

Quelles sont les responsabilités des assurances ?

Se souscrire à une assurance n’est pas seulement se protéger soi-même, mais aussi protéger les autres. Certes, l’assurance ne peut pas empêcher les dégâts ni les blessures, mais si vous rencontrez ou vous causez des dégâts l’assurance pourra vous aider financièrement. En cas d’accident, toutes les personnes blessées sont indemnisées selon la loi Badinter, par conséquent si l’accident est provoqué volontairement ou le pilote a commis une faute inexcusable, les dommages corporels ne sont pas pris en charge par les assureurs. En effet, la seule responsabilité des assurances est d’indemniser les victimes. Les assurances prendront en charge le remboursement pour les matériels. Pour les indemnisations des dommages corporels les frais médicaux et d’hospitalisation, les frais divers et les pertes de gains professionnels seront assurés.

Les formules de l’assurance

Les assurances ont distingué trois types de formules comme l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risque que chaque motard doivent s’assurer. L’assurance au tiers couvre les dommages causés par le motard, c’est-à-dire si le motard est responsable du dégât ou blessure du tiers, l’assurance prendra en charge la victime et indemnisera les dommages corporels subis. L’assurance intermédiaire ou assurance tiers+ vous garantira des incidents, les incendies, le bris de glace ou des vols. L’assurance à tous risque comme son nom l’indique possède une garantis plus large que les deux autres, elle garantira de tous les accidents et indemnise tous que ce soit corporel ou matériel. C’est l’assurance la plus complète et aussi la plus chère. Mis à part cela, même si vous êtes assuré parmi ces formules, il est conseillé de souscrire à la garantie corporelle du conducteur qui vous aidera à être indemnisé même si vous êtes fautifs.

Les indemnisations des dommages corporels

Que ce soit le pilote ou les tiers, la personne qui a subi l’accident est indemnisée pour les souffrances endurées, le préjudice sexuel, le préjudice esthétique, le préjudice d’agrément ou les incapacités temporaires ou permanentes. Pour le montant d’indemnisation des dommages corporels, cela va dépendre de la responsabilité du pilote dans la survenue de l’accident, donc elle peut être partielle ou totale.

Qu’est-ce que l’assurance dommages électriques ?
Comment assurer son coffre de toit, porte-skis ou porte-vélos ?