C’est quoi une complémentaire santé solidaire ?

Le 1er novembre 2019 a été marqué par l’accessibilité au service de la CSS ou Complémentaire Santé Solidaire en France. Appelée également « mutuelle à 1 euro », elle a pour but d’offrir aux Français à faible revenu les services sanitaires d’une mutuelle santé sereine et à moindre cotisation à la charge. Voici plus de détails sur la CSS.

Définition de la Complémentaire Santé Solidaire

Depuis le début du mois de novembre 2019, la complémentaire santé solidaire s’est installée dans le système de prévoyance française pour soutenir les ménages français qui ont un revenu entre 746 euros et 1007 eurosLe principal objectif de la CSS, c’est de pousser les foyers à revenu modeste de bénéficier d’une couverture intéressante et des soins réguliers à un frais de 1 euro. En effet, la complémentaire Santé Solidaire et la combinaison de CMU-C ou la Couverture maladie Universelle et l’ACS ou Aide au paiement d’une complémentaire Santé. Les deux entités ont réuni la force pour faciliter les démarches nécessaires pour l’accès à ce service.

Comment fonctionne le remboursement des soins de la CSS ?

La procédure est la même que celles de toutes autres mutuelles santés. La complémentaire Santé solidaire rembourse les frais de soins sanitaires non pris en charge par l’assurance-maladie. Les dépenses relatives à tous les soins sont ainsi prises en charge intégralement : soins dentaires, optiques. Selon le contrat à la demande de l’assuré par contre, les dépassements d’honoraires peuvent être remboursés. Un large choix est donc à la disposition de chaque bénéficiaire : les médicaments, les frais de cabinet, les frais d’hospitalisations, les frais auditifs et les éventuels frais de soins dentaires et optiques.

Comment accéder à la CSS et quelles sont les conditions ?

La CSS est au service de chaque ménage avec un revenu entre 746 à 1007 euros. Pour les personnes qui ont un salaire mensuel en dessous 746 euros, l’accès à la CSS est gratuit. Pour les employés touchant plus de ce seuil, la cotisation mensuelle varie selon l’âge de l’assuré. À titre d’exemple, pour les moins de 29 ans la participation est de 8 euros par mois. Quant aux personnes, plus de 70 ans, la cotisation est de 30 euros par mois. Les conditions d’accès à la CSS sont simples. Il suffit d’avoir une CMU-C à partir du 1er novembre et avoir un contrat en vigueur avec l’ACS à la date de fin de mois d’octobre 2019. Les deux conditions réunies, toutes les personnes peuvent demander à leur sécurité sociale le service et un formulaire est à remplir dans le site officiel.

Qu’est-ce que l’assurance dommages électriques ?
Comment assurer son coffre de toit, porte-skis ou porte-vélos ?